Le Café-Bouquin de Pavilly

Programme 2024

 
📘 2 février : Justhom pour son dernier ouvrage
🐇 1 Mars : Ambre Lazuli pour son roman : sous le signe du lapin
📍 5 Avril : Éric Vandecandelaere
📗 3 Mai : les livres que nous aimons
📘 7 Juin : Estelle Varnier Musicothérapeute Romancière

Le Café-bouquin est une rencontre mensuelle conviviale autour d'un auteur ou d'un livre

Animé et programmé par Marguerite Soudey éditrice et biographe

- chaque premier vendredi du mois

- de 15h à 17h

- à La Caravelle, 41 rue Delalandre 76570 Pavilly

- autour d'un petit thé ou café chaleureusement servi par Lucie

 

- Johann et Angélina vous réservent le meilleur accueil.

 

Aucune adhésion - entrée gratuite



1er mars 2024 Ambre Lazuli présente son roman "Sous le signe du lapin"



2 Février 2024 Justhom témoigne sur le cas d’un homme méprisé et humilié.

Justhom présente son dernier ouvrage

 Moi, un homme méprisé, humilié, martyrisé par sa compagne, et enfin libre

 

Les violences conjugales, les féminicides… on commence à en parler abondamment. Pas assez. Car, c'est un fait, les femmes en sont les principales victimes.

Pour autant, des hommes, sont également victimes de violences conjugales et d'emprises ; ce livre en témoigne.

L'auteur a subi cet enfer pendant 20 ans.

Parce qu'il s'en est sorti, il raconte.


Nous étions 35 participants, les questions fusaient, les rires parfois mais aussi la stupéfaction et les larmes souvent. Que d'émotion et d'admiration devant cet homme fort et profondément non violent qui est resté avec sa femme pour protéger un enfant. Justhom a dédicacé plusieurs dizaines de livres.


Janvier 2024 Tonton Georges s'est invité au café-bouquin

Plus de 30 amoureux de Georges Brassens se sont retrouvés au Café-bouquin le vendredi 5 janvier à 15h.

Un moment de redécouverte des personnes qui inspirèrent le grand poète parmi lesquelles Marcel Planche qui inspira « l’auvergnat ». Les femmes étaient au rendez-vous comme Jeanne Marie Le Bonniec qui l’a toujours soutenu et Püppchen, sa muse, pour qui il écrivit ses plus belles chansons d’amour.

Nous avons évoqué ses écrits sur l’amitié comme  « Les copains d’abord », son humour comme dans « Le grand chêne ».

Un quizz  a permis aux participants de mieux le connaître encore : quel cinéaste a utilisé Brassens pour sa chanson « Les Lilas » ? Quel animal est mort sans avoir laissé de veuf ? De quel événement est inspiré Mourir pour des idées ? …. Chacun est reparti avec toutes les réponses

 Fou de Brassens, Mathieu Soudey répondait à toutes les questions. Il présenta ses ouvrages biographiques et recueils de chants. Annick en profita pour recruter pour la chorale de Pavilly.


Denis Renard, bijoutier en haute-couture devenu bédéiste - 12/23 Café-Bouquin

Source La Courrier Cauchois


Les livres que nous aimons - Novembre 2023 au Café-Bouquin

Source Le Courrier Cauchois